Conseils pour Grinder

Plus encore que quand vous fumez, la vaporisation opère mieux quand la matière présente le plus de surface possible.

Effriter avec les doigts ça peut faire foirer toute l’expérience. Au pire si vous n’avez pas de grinder sous la main : technique verre à shot & petite paire de ciseaux.

Voici des conseils en matière de grinder du moins cher au plus cher.

Choisissez en fonction de vos moyens mais aussi en fonction du type de chauffe : plus l’appareil est à conduction, plus il faut grinder finement (cf. cette page pour savoir si votre appareil est à conduction ou hybride, donc en partie à conduction).

http://reho.st/thumb/https://i.imgur.com/wmLQ5I5.png
Le grinder en plastoc de S&B à 6 €. Basique mais très efficace, il grinde très fin. On peut même transporter du matos dedans.
http://reho.st/thumb/https://i.imgur.com/F7TDR0Q.png
Le nano grinder de la MFLB pour les appareils à conduction (effrite bien fin). 10 €.

 Au-delà de la barre des 50 €, quelques marques reviennent entre autres dans le monde de la vaporisation pour de chers moulins à moudre.

http://reho.st/thumb/https://i.imgur.com/ztAnBPs.png
Santa Cruz Shredder en 3 éléments.
Pour la convection/hybrides.
http://reho.st/thumb/https://i.imgur.com/yJlQhBT.png
Space Case pour un résultat assez fin.
http://reho.st/thumb/https://i.imgur.com/9hIABMd.jpg
New Vape Fine Grind pour un résultat très fin – idéal pour les appareils à conduction.
Brilliant Cut : avec plateaux interchangeables pour choisir entre 3 finesse d’effritement, grossier, medium ou fin.

Également : Kannastor (avec jarre intégrée et plateaux interchangeables), The Ripper (assez lourd car tout en acier), SLX (avec revêtement en céramique).